CONNAISSANCE ET ACTION

hypnose_paris_15ème_mrhypnose_martinrabaud_action

Le travail en collaboration avec l’inconscient est le fil conducteur de la pratique de l’hypnose. Or, qu’est-ce que l’inconscient ? Un principe intangible, impalpable. C’est d’ailleurs souvent employé comme un mot valise pour expliquer tous les phénomènes qui ne sont pas conscients. Dans ce cas, de là à dire qu’hypnose et métaphysique sont liées, il n’y a qu’un pas à franchir. Métaphysique : ce qu’il y a au-delà de la physique, du tangible, du concret et du vérifiable.

Beaucoup de gens disent que bien qu’il y ait des changements dans leur vie après avoir suivi plusieurs séances en hypnose, ils ne savent pas dire exactement quelle part d’intervention les séances ont dans leurs changements. Mais comme l’élan donné à ces personnes est inconscient, c’est invérifiable. Faites confiance à votre inconscient !

La seule façon de vérifier l’impact d’une séance d’hypnose est l’action, les changements mis en œuvre. L’hypnose, bien qu’elle soit une connaissance portée sur l’invisible, l’inconscient, elle est également une science du concret, une thérapie de la réalité. Elle ne fait que révéler le potentiel latent de la personne, pour que cette potentialité se manifeste de façon visible. Nous avons donc, d’une part, un versant passif, qui privilégie l’en-deçà, l’intériorité de l’être, et d’autre part, un versant actif, avec des résultats tout à fait visibles.

Pour prendre un exemple que j’ai étudié quelque peu, c’est le cas du taoïsme et du confucianisme chinois. Le taoïsme s’occupe davantage des forces de la nature –et l’homme n’est que l’expression de la nature-, en rapport avec l’intériorité de l’être. Le confucianisme, lui, s’occupe davantage de l’action de l’homme, de sa concrétude –où l’homme est considéré comme agent du monde-. En Chine, Passif et Actif sont opposés mais complémentaires.

En hypnose également, l’inconscient trouve sa réalité dans le monde. La connaissance de soi, opérée par l’hypnose, s’incarne dans la réalité de l’action. Tout homme est donc à la fois agissant sur, et agi de par ses environnements extérieur et intérieur. En hypnose, il y a celui qui suggère des pistes pour l’exploration de soi, et celui qui s’en imprègne inconsciemment pour les appliquer ensuite tout en en prenant conscience.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s